Vidéo accouchement

Voici la vidéo d’accouchement de Chantal

Elle a suivi la préparation de Douce-naissance.

Observez l’accompagnement de son conjoint.  Très subtil et très efficace.

Voir les explications du déroulement ci-dessosus. 

Explication de la vidéo 

Parents : Chantal et Nicolas 

Bébé: Benjamin,

3e bébé, 3,3 kg (7,50 livres), 50,8 cm (20 pouces). Leur première fille est née par césarienne, la deuxième fille par voie naturelle avec péridurale, et bébé Benjamin par voie naturelle, sans péridurale. 

Résumé du déroulement de son accouchement : (naissance le 5 Mai 2004)

4 mai  Elle est prédilatée à 4 cm, 90 % effacée. Elle entre à la maternité vers 15h00. 
5 Mai  
8h30 Dilatée à 5 cm, elle accepte de faire rompe ses membranes alors qu’elle est toute fraîche et dispose après une bonne nuit de sommeil.
9h15   Les contractions commencent, elle prend les contractions assise sur la toilettes, avec un musique
10h15 Dilatée à 7 cm, elle n’est pas bien couchée, elle se met debout, s’accroche au cou de Nicolas
10h30 Elle est couchée sur le ventre
10h45 Dilatée à 10 cm
11h10 Couchée sur le côté, on voit la tête de bébé
11h20  Naissance de Benjamin

Voici son récit en mots : 

Quelques jours avant la naissance,

chantalson médecin lui fait un examen. Son col est déjà dilaté à 4 cm et effacé à 90 %. Il lui dit que dès que les contactions vont débuter, voire même à 10 minutes de régularité et non aux 5 minutes habituelles, elle doit venir à la maternité puisque son travail est très avancé. 

Donc, à la suite des conseils de son médecin, dès que le travail débute, à 10 minutes entre les contractions, ils partent pour la maternité. Il est conseillé habituellement de prendre un bain. Si, après le bain, les contractions sont toujours régulières, alors c’est que le vrai travail a commencé. 

Arrivés à la maternité vers 15 heures,

ils observent que ce n’est pas le vrai travail. Le soir, son médecin lui propose de rompre ses membranes pour déclencher le travail. Chantal demande plutôt de se coucher pour la nuit et d’attendre le lendemain, quand elle sera bien reposée. 

Le lendemain matin, vers 8 heures,

le médecin rompt les membranes. Le temps que la régularité des contractions s’installe, Chantal commence le travail en marchant et en s’asseyant alternativement aux toilettes. 

Sur sa vidéo,

lorsque vous la croyez couchée sur le ventre, elle est en fait à genoux, le ventre dans le vide, penchée sur des oreillers (on ne voit pas les genoux car le pied du lit est plus bas). À ce stade, c’est le moment où bébé passe le coccyx. Observez bien les trois sons graves qu’elle fait. De l’extérieur, ces sons semblent anodins. Par contre, pour Chantal, ils représentent un appel à l’aide. Il est très surprenant de se  rendre compte que, même exprimant une certaine intensité intérieure, son visage soit aussi décontracté. Alors, je m’adresse au conjoint : certaines femmes peuvent exprimer ce stade de façon très sonore et, à ce moment-là, c’est facile de le reconnaître. Par contre, soyez à l’écoute car d’autres, quant à elles, restent très discrètes tout en ayant besoin de votre aide, de votre support, de votre présence à ce moment précis. Il est bon d’avoir une bonne complicité pour reconnaître ce stade. Vous verrez quoi faire alors dans le cours 4. 

Observez bien le conjoint de Chantal,

il respire de façon sonore avec elle, lui fait des effleurages au dos, lui parle, lui pose la main sur l’épaule, et voilà qu’elle est rassurée, centrée et à nouveau dans sa bulle. Nicolas a su à merveille accompagner sa conjointe, ce qui a fait toute la différence. Dans le cas de Chantal, c’est le rythme respiratoire de Nicolas qui l’a le plus aidée. 

En 15 minutes, elle est passée de 7 cm de dilatation à 10 cm,

et 15 minutes plus tard Benjamin est né. Observez sa surprise : ils ne connaissaient pas le sexe de bébé et elle s’exclame : « Mon ‘tit gars, mon ‘tit gars ! » 

Il est très fréquent de passer de 7 cm à 10 cm de dilatation très rapidement.  Nous verrons pourquoi au cours 3.

 

Pour visionner d’autres vidéos : 

Vidéo témoignages de 3 couples, ayant suivi Douce-naissance

Vidéo : entrevue avec Sylvie Guilbault

Vidéo : mini conférence pour présenter Douce-naissance : à venir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>